Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.
Profil
À propos de l'IFDD
Organigramme
Nouvelles
Actions de l'IFDD à travers le monde
Réalisations
Emplois
Conseil d'orientation
Statuts de l'IFDD
 

 Écrivez-nous
 Plan du site
Accueil : Profil : Nouvelles : Burkina-Faso / Développement d'une filière durable de karité dans la province de Sanguié
Burkina-Faso / Développement d'une filière durable de karité dans la province de Sanguié

 20170927_120214_400

Les productrices de beurre de Karité

Dans le cadre de l'initiative Objectif 2030 pilotée par l'Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), le Groupement « Féminin BA SULI ZHELYI de Poa » (Burkina Faso) met en œuvre le projet « Développement d'une filière durable de karité dans la province de Sanguié » qui participe à la réalisation du 1er objectif de développement durable « Eradication de la pauvreté. Ce projet prévoit d'atteindre les résultats suivants :

  • L'organisation de cinq (05) sessions de formation sur la transformation et la commercialisation des amandes de karité en faveur de 300 femmes pour une première phase ;
  • La production et la commercialisation d'au moins 10 tonnes de savons et produits dérivés de beurre de karité biologique chaque année pour un chiffre d'affaire d'au moins 480 000 FCFA par an et par femme. L'ambition étant de favoriser la création d'environ 350 emplois directs et de plus de 300 emplois indirects liés à la collecte des amandes;
  • L'amélioration de la gestion du peuplement de Vitellaria paradoxa (Karité) par l'existence de règles de gestion et la sensibilisation d'au moins 3000 personnes ;
  • La mise en place d'une pépinière d'au moins 2000 plants chaque année pour reboiser 20 ha de la forêt classée de Tiogo par an.

L'IFDD a le plaisir d'annoncer que les premières actions de ce projet communautaire porte déjà ses fruits. Alors qu'elles se contentaient de ramasser et de vendre des amandes de karité sans aucune valeur ajoutée et à des prix dérisoires auprès des commerçants ambulants, les femmes de Poa transforment déjà elles-mêmes les amandes de karité en divers produits cosmétiques.

avtproj_fbf_400

Avant-projet: Ramassage, collecte et vente des amandes

avec_le_prjet_fbf_400 

Avec le projet : Collecte des amandes, transformation et vente des produits dérivés

Notons que le projet ambitionne également de prendre des initiatives pour la sauvegarde des peuplements naturels de karité dans la forêt de Tiogo, notamment la plantation de 2000 pieds de karité par an par le groupement de femmes. Des études scientifiques montrent que 10 ha de superficie de la forêt classée de Tiogo disparaissent chaque année à cause des activités agricoles et au moins 3 pieds de karité sont abattus dans les champs cultivés chaque année.

Pour plus d'informations sur ce projet,

Suivez et partagez les informations de l'initiative sur les réseaux sociaux : Facebook  , Twitter



:: haut de la page
 
:: IFDD

Profil | Domaines d'intervention | Réseaux | Documentaires | Agenda


56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉL. 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.

Site conçu et réalisé par